Il est certain que ce Chiendent est une herbe très envahissante dans nos potagers ! Et bien difficile à éliminer. Pourtant depuis l’Antiquité, elle a toujours été très appréciée, et surtout en tisane. On utilise principalement ses racines, que l’on fait d’abord longuement sécher. Pris en tisane, le Chiendent aide à mieux faire respirer les poumons, grâce à ses vertus émollientes et antitussives. Il a en plus un effet non négligeable, car c’est un véritable antiseptique.

Les racines du Chiendent sont longues et très solides !l’élimination plus rapide de la bile et de son sable éventuel. Comme il est aussi assez diurétique, il ne faut donc pas en abuser. De préférence : prendre 3 tasses de tisane par jour, pendant 15 jours, puis continuer le mois suivant. Pour éviter sa petite amertume, on peut la mélanger avec des thés gouteux ou d’autres tisanes bien sûr.

 Deux bons points donc, contre le Covid 19 ! Mais ce n’est pas tout, le Chiendent permet aussi, lorsque l’on souhaite réduire sa cellulite, d’éliminer l’eau du corps ! Quant à ses autres vertus, elles se concentrent sur une aide à l’élimination du sable éventuel dans la vésicule biliaire. Le Chiendent a aussi la réputation d’être un bon diurétique. Cependant il ne faut pas en abuser et 3 tasses par jour sont suffisantes, à boire pendant 15 jours, puis continuer cette prescription le mois suivant. Comme il a un petit goût amer, il suffit de le mélanger à des thés gouteux ou d’autres tisanes.

Une anecdote au sujet de ses rhizomes : lorsqu’ils sont bien séchés, autrefois,pendant les périodes de disette ou de

Le chiendent, une herbe pointue, appréciée naturellement par les chats pour nettoyer leur système digestif (Photos E.G.)

guerre, on les broyait pour les mélanger avec la farine de blé et en faire du pain. Parmi leurs autres utilisations pratiques, ils ont aussi servi à créer les fameuses « brosses en chiendent » pour nettoyer le linge ou le carrelage des maisons ! C’est quand même une herbe bien précieuse au final et qui mériterait de changer de nom ! Quoiqu’en Provence, on le surnomme : Neige Blanche !

 

 

Chaque utilisateur d’ordinateur, et nous sommes des millions ! s’aperçoit rapidement qu’au fur et à mesure de son utilisation, la vitesse du processeur ralenti de plus en plus, et au bout de quelque temps, il ne reste plus qu’à acheter un autre ordinateur plus moderne et donc plus rapide. Ben voyons !… Alors que se passe-t-il vraiment dans ces ordinateurs ? Est-ce une obsolescence programmée ? Hé bien non, pas du tout… Et là, c’est une idée géniale du programmateur ou du fabricant : Il n’y a aucune horloge ou diode ou autre composant électronique qui provoque le ralentissement. Non. C‘est celui qui travaille sur son propre ordinateur, qui induit le ralentissement ! Et plus il se sert de son ordinateur, plus la vitesse va ralentir, et ce, dès l’allumage ! Le seul responsable, c’est l’utilisateur !Qui a pu penser à ça ? Car on ne peut pas annuler ce fait, pas définitivement en tous cas. Donc : voici deux moyens de reprogrammer la véritable vitesse de son ordinateur, du moins pour quelque temps, après il faudra recommencer. Voici déjà la solution pour les MAC  (photo E.G.) :

Un collectif de citoyens de Bedoin, petit village situé tout contre le mont Ventoux et Bélézi et où passe régulièrement le Tour de France cycliste, vient d’être choisi pour y installer un projet immobilier faramineux, incluant : hôtel 100 chambres, galeries marchandes, vélodrome couvert de 250 mètres pour 2 000 personnes, parking 800 places, cinéma, trois musées, espaces pour start-up et autres resto et brasserie. A part l’hôtel, tout le complexe serait enterré et végétalisé sur le terrain, près de la chapelle du Moustier, un site antique (photos E.G.)