Grotte antique réutilisée au fil du temps, à Baumes de Venise, Vaucluse, France (ph.E.G.)
Grotte antique réutilisée au fil du temps, à Baumes de Venise, Vaucluse, France (ph.E.G.)

Les graines sauvages qu’a semée Dame Nature sur les chemins des hommes, restent toujours la manne indispensable, qui comble partiellement encore aujourd’hui, la grande faim inégalitaire des populations de notre globe.         L’alimentation par ses valeurs psychoaffectives et sociologiques, est un élément majeur de la chaîne culturelle qui relie nos ancêtres à nos descendants. La cuisine des simples et autres produits sauvages, a toujours existé et bien avant la conquête du feu et de l’agriculture. Alimenter notre corps est compris comme un acte sacré, indispensable pour que la vie se perpétue. C’est même au-delà, un art sacré transmis oralement par les mythes et les légendes, puis s’inscrivant en règle, lois et obligations dans les textes des livres révélés de l’Ancien Testament, la Bible, le Coran ou les Védas et jusque dans notre code ADN, qui fait d’office, mémoire et mutations.

Evidemment ce sont d’abord les industriels qui les ont utilisés, dans les aliments, vêtements, médicaments, cosmétiques et autres matériaux…

Qui se cache ?
Qui se cache ?

 

Ils ont une norme ISO TS/27687 qui les défini comme étant dans une échelle si minuscule, que leurs propriétés sont radicalement différentes de tous les objets à échelle humaine. D’où différentes toxicités qui touchent la santé humaine en profondeur.

On sait de l’aspartame, cette petite sucrette apparemment anodine, qu’il est classé comme : excitotoxine, à cause de !’un de ses acides aminés, l’acide L-aspartique. Tout comme d’ailleurs son compère le glutamate, qui arrose généreusement la restauration chinoise et vietnamienne à nos dépends. Et pourtant l’aspartame revient sous le nom d’AminoSweet… Comme dans bon nombre de produits Light (lire en tout petit-petit-petit son nom sur l’étiquette).

L’amarante fleurie bien et en plus elle a de profondes racines.

Mais oui ! L’Amarante est une sacrée marrante… Car elle résiste au Roundup de Monsanto !!!

Cette belle plante fleurie était déjà une plante sacrée chez les Aztèques, dont ils se nourrissaient sans modération. Les graines très protéinées, se préparent en farine, ou grillées en pop-corn. Quant aux feuilles pleines de vitamine C, elles se dégustent en salade ou cuites.   Et aujourd’hui, voilà que des agriculteurs américains se sont rendu compte, que l’amarante proliférait avec joie dans leurs champs pourtant bien contrôlés par les pesticides de Monsanto.

Les additifs sont autorisés en France à condition d’être indiqués sur la boite. Mais qui sait ce qu’ils nous font quant on les absorbe ?

Dessin édifiant de Topor.
Dessin édifiant de Topor.

Perturbations des intestins : E 221 / 222 / 223 / 224 / 226  … /… Perturbation de la peau : E 220 / 231 / 232 / 233  … /… Perturbation de la digestion : E 330 / 339 / 340 / 341 / 400 / 407 (crème glacée) / 461 / 463 / 466 / 467 …. /…  Calculs rénaux : E 447  … /… Destruction de la vitamine B12 : E 200 … /… Accidents vasculaires : E 230 / 251 / 252 (dans la charcuterie) … /… Cholestérol : E 320 / 321 … /… Sensibilité cutanée : E 311 / 312 … /… Aphtes : E 330 … /… Produits cancérigènes : E 131 / 142 / 210 / 212 / 213 / 214 … /…  Toxiques et cancérigènes : 102 / 110 / 120 / 123 / 124 / 127 / 211 / 220 / 225 / 230 / 250 / 251 / 252 / 311 / 330 (LE PLUS DANGEREUX).

Parmi la récolte d'Isabelle dans les Pyrénées !
Quelques exemplaires parmi la récolte d’Isabelle dans les Pyrénées !

Ah ! Les champignons ! Quel plaisir de les récolter et bien sûr de les manger ! Il y aurait plus de 1 500 000 espèces. Certes ils ne sont pas tous bons, certains sont même nuisibles… Mais la grosse majorité qui commence seulement à être étudiée, a des propriétés exceptionnelles et certains avancent même l’idée comme le spécialiste mycologue Paul Stamets, que   « Les champignons peuvent sauver notre monde !« .  Leurs capacités médicales sont à peu près connues, tout comme leurs propriétés dites  : magiques, cependant il y a beaucoup plus… Ils peuvent même restaurer des zones terrestres très polluées  ( Voir conférence TED, enregistrée à Monterey, Californie Etats Unis en février 2008), dans laquelle Paul Stamets présente 6 manières de changer le monde avec les champignons : Utilisez ce QR code de la vidéo en français :                                       CIMG6352